Le râle matinal

Un matin, je tente un affût au bord de l’eau, histoire de voir si une Grande Aigrette où un Martin pêcheur veut bien se montrer. J’arrive sur place au lever du jour, afin d’être installé avant que les visiteurs ailés éventuels ne commencent leur activité. Je suis arrivé depuis 45 minutes qu’un visiteur inattendu montre le bout de son bec: un Râle d’eau !

Cet oiseau est toujours dans le secteur, car je l’entend crier, mais il se montre rarement en journée, vivant discrètement dans les roseaux. Je tourne lentement le matériel photo sur ma gauche pour le cadrer, et je prend une photo. Le bruit du déclenchement, à plus de 15 mètres, le surprend et le fait repartir directement dans la végétation. Et mince…

Mais voilà, il se montre à nouveau quelques instants plus tard. Je passe en mode déclenchement silencieux, et j’essaie de prendre des photos. Mais il n’y a pas du tout de lumière. Je suis à 1/20s à 3200 iso, du coup, les photos sont pratiquement toutes floues et bruitées. Celle-ci est la seule de bonne sur une bonne série:

Dans ces conditions, pour avoir une photo réussie, il faut que l’oiseau ne bouge pas, que le matériel photo ne bouge pas non plus, et que l’autofocus fonctionne malgré le manque de lumière. Autant dire que ce n’est pas gagné. Du coup, je prend des petites rafales et la plupart du temps ça ressemble à ça:

Hop, enfin une de bonne, cool !

Le râle s’avance à découvert, magnifique, on le voit rarement comme ça !

Ah oui, c’est vrai, j’avais oublié qu’il n’y avait pas de lumière. Il s’immobilise un moment, le temps d’en réussir une:

Et puis il finit par décoller pour aller rejoindre la roselière juste à ma droite. En fait, il voulait juste traverser, et apparemment il n’a pas détecté de danger vu qu’il est passé en vol juste devant moi.

Et 15 minutes plus tard, alors qu’il n’y avait plus rien à voir, la lumière avait quadruplé. J’aurai réussi vachement plus d’images si ce petit râle avait été un peu moins matinal !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.