Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Au fil de l'eau, en images

Après ma belle rencontre au bord de la rivière, je ne pouvais qu'y retourner !

J'ai passé environ 14 heures de temps cumulé en affût toujours au même endroit. Le cincle, qui à la base était l'oiseau visé, se montre le plus méfiant. Ceci n'est pas étonnant, je connais bien cet oiseau... D'autres se sont montrés plus gentils, et j'ai pu faire quelques belles observations, même si je n'ai pas pu ramener des photos sublimes de tout ce qui s'est passé sous mes yeux.

J'ai vu une Bergeronnette sans queue:

IMG_4205.jpg

Quoi, une bergeronnette sans queue ???


IMG_4210.jpg
Bon je rigole Monsieur le Cincle... Je sais bien que c'est moi que tu regardes, espèce de curieux! Tu vas encore tourner en rond sur ta pierre pendant 30 secondes en me regardant, avant de partir, pas rassuré par cette chose bizarre qui bouge (pourtant je fais le maximum pour bouger lentement et te cadrer en toute discrétion...)

Tu es bien difficile, même le timide rougegorge n'a pas peur !

IMG_4296.jpg
IMG_4483.jpg
Le troglodyte, lui, ne s'occupe pas de moi non plus. Mais il est tellement petit et nerveux que le prendre en photo n'est pas chose facile...

IMG_4272.jpg
Le martin-pêcheur, lui, est l'oiseau qui est le plus venu mettre de l'animation. Je me suis même aperçu qu'ils étaient 2, car ils sont venus de chamailler juste au dessus de ma tête !
L'un d'eux a eu la bonne idée de venir faire sa toilette près de moi. Mais il a attendu qu'un gros nuage passe devant le soleil, m'empêchant de tenter de photographier les multiples plongeons qu'il effectue pour laver son plumage. J'ai par contre pu saisir l'essorage !

IMG_4310.jpg
Un peu plus tard, il m'a offert un beau cadeau en venant assommer un poisson fraichement pêché devant moi. Certes, il s'est mis un peu trop loin (dommage, je n'avais pas opté pour la digiscopie !) mais c'était super à voir. Voici un coup d'assomoir (la scène dure moins de 3/10 de secondes:

IMG_4398.jpg
IMG_4399.jpg
En recadrant beaucoup une photo, on voit mieux le pauvre poisson, que je ne saurais identifier:

IMG_4443.jpg
Pour finir, une dernière photo ou il faut trouver le martin-pêcheur...

IMG_4470.jpg
J'espère que ce site restera quelques temps aussi intéressant pour la photo !

Commentaires

1. Le vendredi 5 novembre 2010, 08:01 par Jérémie H.

Très belles photos JC. Ton poisson est un chabot. Belle prise pour un martin pêcheur car il vit essentiellement caché sous les caillous et sort (presque !) que la nuit pour chasser les invertébrés.

2. Le jeudi 25 juin 2015, 17:04 par XavierL

Les photos sont super! Hâte de voir la suite :) Par contre tu utilises quoi comme logiciel pour recadrer la photo du Martin pêcheur ? Je trouve la qualité bluffante malgré le recadrage!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet