Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Des soirées bien... réussies...

Voici comment se déroule une soirée photo réussie. Quand je dis réussie, ça veut dire que j'ai vu des choses, pas que j'ai fait de belles photos. Sinon ce serait une soirée exceptionnelle, mais on n'en est pas encore là.

Alors voilà, une soirée réussie commence par une belle chevrette dans un champ dès l'arrivée en voiture. Je contourne la chevrette pour m'approcher depuis derrière la haie. Alors que je m'approche très prudemment, 2 joggeuses passent sur le chemin à 30 mètres de la position hypothétique de la chevrette. Bon, je me dis qu'elle a forcément du déguerpir. Je continue à m'approcher de la haie, et là, gros bruit devant moi: la chevrette s'était réfugiée dans la haie que j'avais prévu de contourner pour la surprendre. Du coup elle m'a repérée un peu trop tôt et à déguerpi pour de bon...

Je retourne à la voiture et je me rend sur mon site habituel. Je m'installe dans la parcelle du bas comme d'habitude. Et là, je me dis qu'en fait je n'ai jamais rien vu dans cette parcelle cette année, alors je remonte un peu plus haut. Et là, je repère un joli brocard dans la parcelle d'à côté. Mais la végétation est trop haute, on ne voit que les bois qui dépassent de temps en temps. Je me poste à côté en espérant qu'il finisse par traverser. A peine installé, je repère un truc bizarre au loin dans la parcelle du bas, celle ou je me suis posté avant de changer d'avis. Un coup d'oeil dans les Zeiss, et oui c'est bien un renard qui vient de sortir ! Pourquoi est-ce que j'ai décidé de ne pas rester en bas moi ???
Je décide de descendre en longeant le bois pour m'approcher du renard en restant le plus longtemps possible en dehors de son champ de vision. Au moment ou je devrais bientôt l'apercevoir s'il est toujours là, un ULM passe derrière moi à ras les arbres. Si si ça arrive de temps en temps, par exemple au moment où vous essayez d'approcher un renard. Du coup, je vois le renard qui apparait et qui regarde dans la direction de l'ULM, autrement dit dans ma direction étant donnée que l'ULM, je vous le rappelle, passait derrière moi (essayez de suivre je ne vais pas tout répéter à chaque fois...). Du coup je suis instantanément repéré. Le joli renard me laisse le temps de poser mon trépied de 10kg par terre et de faire une photo floue avec le 500mm avant de déguerpir à la vitesse d'un Christopher Froome dopé à bloc dans la montée du Ventoux.

_MG_1939.jpg

Du coup je remonte, et là impossible de retrouver mon brocard dans la végétation. Je reste sur place un bon moment, puis ne voyant rien se passer, je reprend la direction de la voiture. Sur le chemin, je m'arrête net: une tête de chevrette apparait à 10 mètres de moi dans les herbes hautes. Super, encore une bestiole loupée. Enfin à ce moment là elle est toujours là, mais je vois bien qu'elle n'est pas décidée comme le renard à me laisser faire une photo floue. Elle part en panique, et moi j'arrive enfin à rejoindre ma voiture, enfin tranquille, sans être dérangé par d'autres bestioles...

La soirée suivante fût aussi "réussie". Je décide de changer de zone. Je me rend dans un site récemment fauché où normalement il y a beaucoup de renards. Arrivé sur place, génial, un petit renardeau se promène pile à l'endroit ou j'avais prévu de me planquer. J'arrive à l'approcher un peu, puis c'est lui qui vient vers moi en se baladant. Je commence à faire des photos tout content, et là je remarque dans le viseur du reflex que le renardeau à un œil bizarre. Un petit zoom sur les photos, et je vois que le pauvre à un gros problème à l'oeil gauche et est sans doute mal en point. Nouvelle fausse joie, je n'ai réussi à approcher qu'un renardeau en train de claquer...

_MG_1943.jpg
_MG_1952.jpg
_MG_19552.jpg
croip.jpg

Là par contre mes photos sont bien nettes, pas de souci. Je reste 2 heures sur place mais rien d'autre à l'horizon. Bien sur, le lendemain, J-R m'enverra des jolies photos d'un faon de biche, avec les 2 yeux en bon état, prise à l'endroit ou j'allais habituellement pendant que moi j'attendais que rien ne se passe ailleurs.

En résumé, que des soirées qui motivent bien pour la suite (ici ce ne sont que 2 exemples) ! Déjà que c'est difficile de se motiver pour y aller le soir entre 2 journées de 12 heures de boulot quand on est bien fatigué... Mais bon il ne faut pas désespérer, il faut se dire que la bonne soirée arrivera bien un jour (si possible cette année ce serait pas mal quand même..).