Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Où sont passés les chevreuils ?

Cet été, il parait qu'il y a eu, comme chaque été, le fameux rut du chevreuil. Et bien moi je n'ai rien vu de tel... Après quelques sorties le soir après le boulot, j'ai bien aperçu 1 ou 2 chevreuils, mais pas de comportement spécial. La moisson de photos n'a pas été exceptionnelle cette fois. Il faut dire que cette année, depuis début juillet, il pleut à peu près.... tous les jours, et particulièrement tous les soirs ! Du coup pas beaucoup de sorties non plus.

Histoire d'agrémenter le site, voici mes seules photos réalisées depuis la fameuse soirée passée avec les renards. Il y a d'abord eu le brocard aux bois pas très jolis, dont 1 est cassé d'ailleurs, qui est sorti subitement du bois et qui m'a repéré immédiatement, me laissant le temps de tourner l'objectif vers lui pour faire une photo:

_MG_9691.jpg
Ensuite il y a eu la chevrette que j'ai approchée dans le pré en longeant l'orée du bois, sans me faire repérer. Une fois arrivé à 30 mètres d'elle, j'ai été repéré par un autre chevreuil qui était dans le bois et que je ne pouvais absolument pas voir. En aboyant, il a alerté la chevrette qui m'a repérée de suite. Mais au lieu de partir, elle est restée 30 minutes à me tourner autour ! la lumière était faible mais j'ai pu faire une série de photos que j'aime beaucoup, car l'animal semble noyé dans un flou vert du au fait que la végétation était aussi haute que mon trépied...

_MG_9764.jpg
Il y a aussi eu le soir où j'ai fait fuir sans faire exprès les 2 chevreuils que Patrice attendait depuis 4 heures dans sa tente affût (encore désolé...).
Et puis il y a eu le soir ou 2 jeunes cerfs sont sortis à la tombée de la nuit. C'est ce soir-là que j'ai testé ma housse antibruit pour le reflex. En réalité, elle est constituée d'une polaire enroulée autour du boitier et tenue par un gros élastique. Bon, j'ai testé, ça atténue le bruit et les animaux y font moins attention. Par contre c'est un peu dur d'atteindre le déclencheur en enfilant le doigt sous la polaire... Bref c'est encore à améliorer. J'ai quand même été repéré par les cerfs, je ne sais pas si ce fût par l'odeur, le bruit ou la vue, mais bon j'ai quand même pu faire des photos avant qu'ils ne retournent dans le bois:

_MG_9881.jpg
_MG_9909.jpg
Et depuis, j'ai juste eu un joli brocard aux bois magnifiques un soir qui s'est approché à 20 mètres de moi, mais toujours derrière des branches le long du bois. Au moment où il allait être bien dégagé, il a du me sentir (étant donné que je n'ai pas bougé et que je n'ai pas déclenché) et a bondit dans le bois. Raté pour cette fois !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet