Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Toujours aussi peu rusé

Après mes dernières photos, mes quelques soirées d'affût n'ont presque rien donné. Ma seule photo qui a permis de dérouiller le 7D est cette photo de chevrette planquée dans un mélange de soja et de tournesol. J'ai quand même réussi à l'approcher pour faire cette photo, puis à me re-éloigner sans me faire repérer. Avec 10 kg de matos photo encombrant je suis plutôt fier de moi !

_D2_7816camraw.jpg
Et puis un autre soir, après un affût sans rien voir, je rentre à la voiture, je démarre et après avoir fait 10 mètres, je repère un petit renard dans les herbes hautes à 30 mètres de la voiture. Incroyable, il n'a pas réagi à mes claquements de portière. J'arrête le moteur, je commence à réfléchir à quoi faire mais voilà qu'il vient m'apporter la réponse: "ne bouge pas c'est moi qui vient"!. A la portière de la voiture, je suis sa progression dans le viseur. Bon, ça commence bien, un brin d'herbe devant l'oeil...

_D2_7824.jpg
_D2_7830.jpg
Là, ça devient sérieux. Presque plus de brin d'herbe !

_D2_7835.jpg
Et puis d'un coup, un bond sur ma droite et voilà qu'il croque un campagnol ! Dommage on ne voit rien. Enfin si, toujours le brin d'herbe devant l'oeil...

_D2_7848.jpg
_D2_7854.jpg
Et puis les problèmes commencent: bien viser pour éviter de couper une partie de l'animal...

_D2_7883camraw.jpg
_D2_7895camraw2.jpg
Et puis aussi éviter ces satanés brins d'herbe !

_D2_7906.jpg
Après, la question d'essayer de ne pas couper l'animal sur la photo ne se pose plus...

_D2_7912.jpg
_D2_7923.jpg
Après une petite pose devant la voiture, le jeune renard traverse le chemin juste devant la voiture puis s'enfonce tranquillement dans le tournesol, sans avoir eu conscience du danger. J'espère qu'il apprendra à fuir l'homme comme la peste avant de se faire massacrer !
Moi je suis bien content d'avoir encore pu faire une jolie série de photos, même à 1600 iso le résultat me plait beaucoup.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet