Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ah bon c'était le rut ?

Cette année, j'ai pas mal loupé la période du rut du Chevreuil. J'ai eu trop peu de temps à y consacrer. Un soir, c'est en longeant un pré (celui ou j'ai réalisé mes dernières images du goupil) en voiture que je repère un joli brocard. Je rejoins en voiture une haie me permettant ensuite de m'approcher à pied sans être vu. Le brocard, lui, repère de suite le passage de la voiture, mais il ne part pas. J'arrive donc à m'approcher à cette distance, après impossible d'aller plus loin sans être à découvert.

_D2_7929.jpg
Et puis voilà que le brocard se met à avancer droit sur moi. Je reste immobile, accroupi sous mon filet, mais je suis subitement repéré. Oups ! Le temps de faire quelques images, le chevreuil m'observe puis part à fond la caisse.

_D2_7939.jpg
Le reste de la soirée, mon affût dans un autre pré ne donne rien. Quelques jours plus tard, je me pose en affût au bord d'un autre pré. Un beau brocard finit par sortir à ma gauche. J'essaie de le cadrer lentement, mais plus je tourne le matériel à gauche, plus il se déplace à gauche. Il finit par traverser la haie pour ressortir dans mon dos. Loupé, dommage il n'était pas loin. Je me lève et me rend discrètement de l'autre côté de la haie. Je le vois s'éloigner, puis 2 prés plus loin, il semble s'arrêter et commence à manger. Je m'approche sans être vu, mais arrivé dans le bon pré, plus rien à l'horizon...

Du coup, je décide de retourner à l'emplacement où j'étais au début. Je me retourne et là, dans une petite trouée de la haie, je vois passer un autre chevreuil à environ 10 mètres de mon poste d'affût précédent. GRRRRRR....... Le temps de rejoindre le pré, il n'est plus là. Je me réinstalle, puis un 3ème chevreuil sort dans le pré mais tout au fond. Il se rapproche petit à petit, j'attends mais la lumière devient limite.

_D2_7952.jpg
Puis alors qu'il commence à arriver à une distance raisonnable, d'un coup il saute dans le bois à droite. Encore loupé ! Je décide de partir, mais voilà qu'il réapparait, poursuivi par ou poursuivant un autre brocard ! J'essaie de faire des photos à 3200 iso, mais une seule, la 1ère, sort correcte niveau netteté.

_D2_7959.jpg
_D2_7963.jpg
Le brocard dominant revient pour traverser le pré, l'occasion de tester des photos à 3200 iso. Résultat plus que correct cette fois !

_D2_7966v2.jpg
_D2_7966v2crop.jpg
Et puis alors que je remonte vers la voiture pour rentrer, j'aperçois une biche et son petit dans le pré où le 1er brocard avait disparu ! Je m'approche à couvert, mais je suis repéré tout de suite par la biche. Elles sont vraiment plus attentives que les chevreuils !

_D2_7994.jpg
Derrière, c'est la voie rapide, magnifique décor ! Je tente un autre cadrage pour éliminer l'arrière plan peu valorisant, mais il y a vraiment peu de lumière, je dois opérer en mise au point manuelle et sans trembler. La photo n'est pas tout à fait nette:

_D2_8000v2.jpg
Et une dernière avec le petit et un beau lampadaire, encore moins nette, dommage.

_D2_8016.jpg
Au final, cette dernière soirée fut riche en observations et également en occasion de photos loupées, mais il y a bien pire, souvent on ne voit rien du tout de la soirée !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet