Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Retour aux buses

Comme promis, voici encore des buses. J'espère que vous ne faites pas d'overdose ! Moi ça va, de toute façon j'ai toujours envie d'y retourner, la photo de buse parfaite je ne l'ai pas encore faite, et je sais que je ne la ferai pas, mais c'est toujours un plaisir d'essayer. Et puis je suis un peu trop exigeant, en trouvant ce spot je ne pensais même pas arriver à faire les photos que je vous présente, et maintenant j'aimerai faire bien mieux...

Du coup cet hiver j'ai laissé tomber le Tichodrome pour le moment, d'habitude c'est mon seul sujet régulier de l'hiver... Il me manque un peu, mais je tiens le coup !

Voici les photos du premier jour. J'ai décidé de me planquer avec mon filet dans la haie, histoire de voir comment se comportent les oiseaux, s'ils sont plus ou moins farouches que lors des prises de vue depuis la voiture. Résultat, c'est du pareil au même, les oiseaux s'approchent de temps en temps, mais jamais trop près...

_D2_9902camraw.jpg
_D2_9943camraw.jpg
_D2_9950camraw.jpg
_D2_9951camraw.jpg

Il n'y a que cet oiseau qui est venu voler très près, mais la lumière n'était pas bien orientée et au final je ne trouve pas les photos exceptionnelles. Celle-ci sort un peu du lot quand même, en plus c'est l'une des seules que j'ai réussi à bien cadrer, faut dire que le suivi est difficile, plus elles volent près plus elles vont vite dans le viseur...

_D2_0014camraw.jpg

Miam miam qu'est ce que c'est bon un ver de terre !

_D2_0008camraw.jpg

Voici un dernier oiseau qui m'a offert un joli petit vol. Je ne vais pas me plaindre, j'ai bien réussi mon suivi, le 7D mark 2 a bien fonctionné, mais a quand même été rattrapé par la grande loi de la photographie animalière. Vous savez, celle qui dit que la photo la plus intéressante est toujours la moins nette...
Si vous avez les mêmes gouts que moi, les 4 photos qui se suivent sont bien sur toutes intéressantes, mais pour moi la dernière sort du lot, j'adore la posture de la buse avec les serres bien en avant:

_D2_9975camraw.jpg
_D2_9976camraw.jpg
_D2_9977camraw.jpg
_D2_9978camraw.jpg maintenant, voici les mêmes photos de près:

_D2_9975camrawc.jpg
_D2_9976camrawc.jpg
_D2_9977camrawc.jpg
_D2_9978camrawc.jpg

La dernière est la seule à être floue, l'autofocus a perdu le point entre les 0,1 secondes qui séparent les 2 dernières photos. Dommage ! Heureusement la première de la série est quand même bien...

Pour mon dernier affût, je suis resté dans la voiture. J'ai compté jusqu'à 38 buses !

_D2_0050camraw.jpg

La première à s'approcher n'est pas du bon côté, l'arrière plan n'est pas des plus naturels...

_D2_0048camraw.jpg

Par la suite, malgré plusieurs heures d'attente, un seul oiseau vient à 2 ou 3 reprises à une distance raisonnable. Il s'agit d'une belle buse blanche, beaucoup plus claire que la plupart des autres individus. Le plumage des buses variables est comme leur nom l'indique, variable ! En général les buses blanches viennent des pays plus nordiques.
Ici elle court droit sur moi pour attraper un ver de terre qu'elle a repéré auparavant:

_D2_0074camraw.jpg

Parfois, les buses courent les ailes déployées, elles paraissent plus à l'aise:

_D2_0105camraw.jpg

C'est toujours encourageant de voir un oiseau se rapprocher comme ça de l'objectif, mais cette fois encore la belle buse blanche a décollé pour s'éloigner à nouveau à chaque fois que la distance devenait intéressante. J'ai quand même pu capter cette photo à la volée:

_D2_0127camraw.jpg

Une dernière image d'un autre oiseau:

_D2_0099camraw.jpg

Un peu plus tard, toutes les buses ont décollé subitement, alors qu'il y en avait 3 qui commençaient à se rapprocher. Aucun danger à l'horizon, je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Il y en a très peu qui sont revenues se poser par la suite.

Depuis, la météo est déplorable. On est dans une série ou il pleut tous les week-end et tous les jours ou je suis libre. Quand il fait beau, je travaille. Quand il neige, je travaille aussi bien sur... C'est la vie !

Commentaires

1. Le dimanche 14 février 2016, 20:13 par Vincent L.

JC, ma première est ma favorite avec le givre, la lumière sur elle, très réussie malgré le manque de proximité mais bon...

2. Le lundi 15 février 2016, 17:25 par Olivier Teilhard

Comme toujours, on a l'impression d'y être et d'avoir vécu les heures d'affût avec, sauf qu'elles sont nettement moins longues, que le siège de mon bureau est plus confortable qu'un tabouret, et que la température doit bien être supérieure.
Cela donne envie, surtout quand ce moment mes affût sont tristement désert.
De belles photos, même si elle sont trop lointaines à ton gout, avec de belle attitudes.
Bravo.

3. Le lundi 15 février 2016, 21:14 par François Hacques

Bonjour,
impressionnant ce spot de buses, jamais eu l'occasion d'observer pareil phénomène, et non on ne s'en lasse pas, vous pouvez y aller... Enfin, je parle pour moi bien sûr.
Je m’aperçois que je deviens un habitué de votre blog et partage pas mal de vos remarques sur les joies et déboires de l'amateur de nature (bardé d'optique et d'électronique japonaises... Contradiction quand tu nous tiens)...

Merci pour vos récits et bonne chance pour les prochaines sorties.

François

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet