Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tête à tête avec le fantôme de l'étang

En décembre, lors d’une balade aux étangs de l’Etournel au bord du Rhône, une surprise de taille se présente devant moi : Un magnifique Butor étoilé qui se fait dorer la pilule au soleil devant la roselière ! D’abord repéré de loin, je m’approche au plus près, avec précautions. Bon, au plus près ça reste assez loin, mais après il faut nager et même si la longue vue est étanche, le photographe pas trop. En plus l’eau est quand même froide…

IMG_6190camraw_1.jpg

Il s’agit bien entendu d’une digiscopie, car je ne pensais pas partir pour faire des photos ce matin-là. Je n’avais que le matériel d’observation. Comment ça il n’y a pas d’oiseau sur la photo ? Si si, cherchez bien. Après ce n’est pas ma faute si le butor est prévu pour se fondre dans la roselière. Plutôt réussi le camouflage !

IMG_6202.jpg

Alors que j’admire ce bel oiseau, voici qu’il décolle… dans ma direction ! Et là je regrette de ne pas avoir le matériel reflex, parce que j’aurais pu faire de jolies photos de l’oiseau en vol presque plein cadre et au soleil… Bon, elles auraient surement été floues vu comme je suis doué pour suivre un oiseau en vol et vu la fiabilité de mon autofocus… Du coup c’est mieux de ne pas avoir de photos en fait, au moins on ne regrette pas qu’elles soient toutes floues. Ben ouais quoi…

Bon bref, le butor s’est posé derrière les roseaux qui sont tout près de moi. Je contourne discrètement les roseaux pour arriver dans une petite trouée où je repère l’oiseau. Incroyable, il est tout près, et il ne semble vraiment pas dérangé par le photographe, qui, même s'il fait de son mieux, est quand même moins doué que lui pour passer inaperçu dans le milieu naturel…

IMG_6211.jpg
Je décide de tenter de faire tout le tour des roseaux pour arriver de l’autre côté où j’aurai une vue dégagée et un bon angle de tir. Je prends bien mon temps pour ne pas faire de bruit. J’arrive au bord de l’eau, et même si entre temps le butor à bougé, il ne s’est éloigné que de quelques mètres pour chasser depuis le bord de la roselière, comme à son habitude. Il n’y a pas de lumière, c’est vraiment limite pour le digiscope, mais comme l’oiseau ne bouge pas trop, j’arrive à faire quelques photos du fantôme:

IMG_6215_copie.jpg
IMG_6226_copie.jpg
IMG_6230_copie.jpg
Et puis voilà, un rendez-vous m’oblige à partir au bout d’un moment. En m’éloignant discrètement, j’arrive à laisser le butor sans qu’il ne bouge d'une oreille. Bref, une belle rencontre avec un oiseau coopératif !

Commentaires

1. Le lundi 5 mars 2018, 19:58 par pierre derycke

bonsoir Jean Christophe

magnifique reportage sur un oiseau mystère !!! car pour le voir il faut déjà être initié
j'imagine ce moment de bonheur ,bien trouvé le Fantôme c'est bien ça !!!

bonne soirée Pierre Derycke

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet