Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Hibou des marais

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 20 juin 2015

Escapade en Vendée presque fin...

Continuons le voyage en Vendée, rapidement car le temps passe et je prend de plus en plus de retard sur mon blog. Ben ouais, juste pour info là on en est encore à début mai...

Après 2 belles journées passées dans le Marais Poitevin avec plein de photos, j'ai eu 3 jours de pluie et de vent non stop. Moi qui envisageais de faire des belles digiscopies de la gorgebleue, ce fut rapé... J'ai ensuite rejoint le Marais Breton Vendéen, une vaste zone humide où l'on peut rencontrer plein d'oiseaux intéressants. Mais le marais est tellement étendu qu'on parcours facilement plus de 100 km par jour en voiture pour espérer tomber sur un petit trésor, une espèce particulière ou un spot pour certains oiseaux. Le marais accueille beaucoup d'oiseaux reproducteurs: Vanneau huppé, Barge à queue noire, Chevalier gambette, Échasse blanche, Avocette élégante... Et aussi de beaux rapaces comme le fameux Hibou des marais ou le Busard cendré. Normalement, il est possible d'approcher pas mal d'oiseaux en voiture grâce aux multiple routes et chemins qui sillonnent le marais. On réalise la plupart des images depuis la voiture, qui effraye beaucoup moins les oiseaux que les piétons. Mais voilà, j'ai remarqué que depuis 2007, année de ma dernière visite, les oiseaux étaient beaucoup plus farouches, et au final j'ai eu énormément de mal à réaliser des photos, d'autant plus que j'ai eu un temps pourri, pluie et vent soutenu, presque tous les jours !

Je ne vais pas vous raconter toutes mes petites aventures, mais seulement certains passages marquant. La rencontre avec le hibou des marais, par exemple, ne laisse jamais indifférent car on le croise rarement. Ce hibou est actif en plein jour, ce qui nous laisse une chance. Un jour, j'en repère un au loin. Je m'approche en voiture mais il a disparu entre temps. Après 5 minutes de recherche aux jumelles, voici qu'il réapparait et se pose pas très loin de la voiture. Magnifique !

_D2_6213camraw.jpg
Je le garde dans le viseur, au cas ou il redécolle vers moi. Après 5 minutes, il ne bouge toujours pas. Je décide d'essayer de l'approcher en voiture car il est à 5 mètres du bord de la route. Normalement il est peu farouche. Mais voilà qu'une voiture arrive. Je la laisse passer, et voilà qu'une 2ème voiture arrive dans l'autre sens. Les 2 se croisent pile à 5 mètres du Hibou, qui effrayé décolle et bien sur pas dans la bonne direction !

_D2_6216camraw.jpg
Pour avoir passer 1 jour et demi le long de cette route, je peux affirmer qu'il n'y a que 3 ou 4 voitures qui passent dans la journée. Alors pourquoi 2 voitures se sont croisées pile devant le seul hibou des marais que je verrai dans le secteur ???
4 jours plus tard, alors que je cherche un site pour le Bruant proyer, je repère un hibou en chasse dans un polder. Il finit par s'approcher. J'essaie de le suivre avec le 500 mm appuyé sur la portière:

_D2_7131camraw.jpg
_D2_7133camraw.jpg
_D2_7141camraw.jpg
_D2_7145camraw.jpg
Sur la dernière, le voile blanc à droite n'est autre que mon rétroviseur... Plus moyen de le suivre... Il traverse le chemin un peu trop loin devant la voiture, mais je ne vais pas me plaindre, vu l'étendue du polder il aurait pu passer 500 mètres plus loin...

Je le suis aux jumelles pour voir ou il va, puis je fais demi-tour avec la voiture pour le retrouver. Je me gare au bord de la route, je cherche aux jumelles et je le retrouve sur un piquet assez loin. j’attends qu'il bouge, et puis soudain, voilà qu'en fait je m'aperçois que le hibou que j'observe n'est pas celui que j'ai photographié juste avant ! Comment puis-je le savoir me direz-vous ? Et bien c'est simple, celui que j'avais pris en photo décolle du fossé à 5 mètres de moi... Il était planqué dans la végétation, impossible à voir. Du coup pas le temps de réagir, je le loupe. Il repart dans le polder mais cette fois impossible de le retrouver. Je n'aurais pas plus de chances avec l'autre hibou qui finit par passer derrière la voiture dans une lumière pourrie pour aller se poser sur une ligne électrique avec des pigeons. Il finit par se poser dans la végétation sans ne jamais ressortir. Est-ce son nid ? A-t-il attrapé une proie? Je n'en sais rien...

_D2_7152camraw.jpg
_D2_7155camraw.jpg
Lors de ma dernière rencontre avec le hibou, j'ai raté ma plus belle photo. Dans une belle lumière latérale du soir, il est remonté le long d'un étang d'un vol lent jusqu'au bord de la route, et moi j'avais stoppé la voiture 50 mètres avant, du coup je n'ai pu qu'observer la scène à travers le pare-brise... Et cerise sur le gâteau, lorsque le hibou s'est posé beaucoup plus loin avant de disparaitre, j'ai pris cette photo et j'ai remarqué qu'il s'agissait en fait... d'un Hibou Moyen-duc ! Encore plus rare à voir de jour bien entendu !

_D2_7159camraw.jpg
Pour rester au chapitre "rapaces" j'espérais faire des images du Busard cendré, commun en Vendée. Le premier jour, par hasard, j'ai pu photographier un accouplement dans un pré.

_D2_6244camraw.jpg
Je me suis dit que c'était de bonne augure pour la suite, mais au final les oiseaux ont toujours pris soin d'éviter les alentours de ma voiture, et j'ai eu beaucoup de mal à faire des photos. La seule qui aurait pu être pas mal du tout est celle-ci:

_D2_6992camraw.jpg
Mais quand on regarde de près, il y a en arrière plan un poteau électrique au niveau de l'oiseau qui gâche tout. Dommage en plus la photo est parfaitement nette ! Il faudrait qu'ils pensent à enterrer les lignes électriques dans le marais, ce serait sympa !

Voici quelques photos prises le soir. Pas facile d'avoir à la fois un ciel coloré et des oiseaux à mettre devant ! Ici des Barges à queue noire:

_D2_7042camraw.jpg
_D2_7063camraw.jpg
Il faudrait qu'ils pensent à enterrer les lignes électriques dans le marais, ce serait sympa ! Je l'ai déjà dit ? Ah bon !
Une Echasse blanche, la seule qui ait accepté ma voiture dans ce secteur:

_D2_7079camraw.jpg
_D2_7087camraw.jpg
Et enfin une Barge à queue noire prise en digiscopie dans les derniers rayons du soleil. J'espérais faire de plus jolies photos de cet oiseau, mais ce sera pour la prochaine fois:

IMG_4211camraw_copie.jpg
Et une dernière, une Spatule blanche rencontrée le dernier jour, prise en digiscopie dans une lumière un peu limite:

IMG_4234camraw_copie.jpg
Au fait, je ne vous ai pas présenté ma voiture, ma tente au camping (avec électricité s'il vous plait et très résistante aux orages et au vents qui ont inondé les tentes d'à côté et embourbé certains campings-cars au milieu de leur emplacement !), mon affût pour la photo, mon garage à vélo. On en fait des choses avec une Dacia !

IMG_4122_copie.jpg
IMG_4120_copie.jpg
Bon voilà, pour finir, il me reste à trier mes photos d'Echasses en vol réalisées au bord de la petite route du Hibou des marais, vous vous rappelez, celle ou aucune voiture ne passe sauf quand un hibou se pose au bord de la route... Ce sera pour bientôt !