Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - décollage

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 26 mai 2010

Visite chez les guêpiers savoyards

Pour la première fois de la saison je suis retourné lundi matin voir ma colonie de guêpiers savoyarde. Arrivé sur place un peu avant 7h, je m’installe comme je fais d’habitude en contournant la colonie. Je dérange un peu les oiseaux le temps de rejoindre mon point d’affût puis une fois immobile et recouvert par mon filet, les oiseaux commencent à s’habituer à ma présence au bout de 30 min. Comme les années précédentes, quelques oiseaux se perchent à un endroit précis du cerisier qui se situe devant moi. Par contre, depuis l’an dernier, une nouvelle branche derrière est venue un peu perturber le joli fond flou habituel de ce perchoir… Je fais quelques photos, avec mon matériel reflex bien sur, car j’envisage d’essayer de faire quelques photos dynamiques de guêpier en vol, même si je ne sais pas encore dans quoi je m’aventure.

IMG_1271.jpg

Sur cette photo, le Guêpier régurgite les restes non digestes de son dernier repas :

IMG_1249.jpg

Les oiseaux semblent néanmoins peu attirés par le cerisier devant moi comparé aux années précédentes. Par contre, ce n’est manifestement pas ma présence qui les dérange car les oiseaux viennent se percher sur la clôture juste à côté de moi, chose qu’ils ne faisaient pas d’habitude. Le record de proximité est établi à une distance d’environ 1 mètre, la preuve avec cette photo prise à 35 mm de focale !

IMG_8738.jpg

Je m’aperçois vite qu’il est impossible de suivre les oiseaux en vol pour les photographier, surtout avec la vue en partie barrée par le filet de camouflage. Du coup, j’essaie de les photographier à l’atterrissage ou à l’envol de leur perchoir du cerisier. Au début, pas assez de reflexes, ils décollent trop vite et ne préviennent pas !

IMG_1276.jpg

Par la suite, j’améliore mes reflexes, mais ce n’est pas vraiment ça...
Il y a le mauvais cadrage :

IMG_1359.jpg

Le flou de bougé, pas très visible sur la photo en petit mais bien réel (même à une vitesse de 1/4000 ou 1/6400 j’ai encore du bougé sur certaines photos…) :

IMG_1310.jpg

Il y a le flou du au fait que le guêpier est sorti de la zone de netteté :

IMG_1361.jpg

Et puis les tentatives de photos à l’atterrissage qui ne furent pas excellentes…

IMG_1331.jpg

Durant la matinée, jai pu entendre chanter une Huppe et un Loriot juste au dessus de ma tête, que je n’ai pu voir qu’au moment de son décollage (comme d’habitude…) et j’ai vu chasser un Gobemouche gris ainsi qu’une Fauvette des jardins, oiseaux que l’on voit peu à cette période de l’année. Les photos de guêpiers en vol, elles, seront pour plus tard, peut-être bien plus tard…

mardi 30 mars 2010

Les oiseaux ne préviennent pas...

Dimanche après-midi, le temps s'est légèrement amélioré. On peut voir quelques rayons de soleil de temps en temps. Du coup je retourne à mon observatoire au bord du Lac du Bourget avec mon matériel reflex. Quelques foulques sont présentes et se chassent mutuellement. Je tente de faire des photos, mais elles sont soit trop loin, ou alors je me suis loupé, à cause d'un manque de lumière et aussi d'un mauvais suivi de l'oiseau et d'un mauvais réglage involontaire de l'autofocus... De plus elles ne préviennent pas avant de démarrer !

IMG_0554.jpg
Un peu plus tard, un Héron cendré vient animer un peu les lieux. Il se pose d'abord trop loin, puis redécolle et vient poser devant moi. Cool, j'ai le temps de le prendre en photo:


IMG_0632.jpg
Puis je me doute qu'il va redécoller, alors j’attends l'instant... qui finit par arriver. Dommage, il n'a pas décollé du bon côté, sinon la mise au point était bonne. Mais tout ça ne fait pas une photo de concours.


IMG_0637.jpg
Le héron se repose plus loin. Je le cadre et j’attends de voir s’il va redécoller. Ce moment arrive, sur le coup j'ai l'impression de bien suivre l'oiseau en vol mais l'autofocus en décide autrement...

IMG_0645.jpg
IMG_0649.jpg
Il revient se poser devant moi. Il y reste une petite minute puis redécolle à nouveau. J'essaie de m'appliquer pour le suivre en vol, et c'est un peu mieux cette fois. Il y a la version "plumage un peu cramé":

IMG_0656.jpg
et la version "un peu mal cadrée" et "pas tip top nette vue de près":


IMG_0655.jpg
Bon, ce n’est pas facile tout ça, il me faut encore de l'entrainement pour utiliser correctement mon matériel reflex !