Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Bonjour de Titi

Il y a déjà plus de 2 semaines, je suis allé rendre ma première visite à Titi l’alpiniste. Plutôt encourageante, car d’une part, il n’y avait pas le vent glacial habituel qu’on se prend en pleine tronche tout l’après midi, et d’autre part, un tichodrome (il y en a eu au moins 2 différents) est resté pratiquement toute l’après midi sur les falaises devant moi.

Le problème, c’est bien sur que la falaise est toujours aussi étendue, et que même si les années passent et que les tichodromes trépassent pour être remplacés pas de nouveaux titis, Les oiseaux présents effectuent toujours exactement les mêmes parcours, visitent toujours les mêmes zones et les mêmes cavités en priorité. Et ces zones de préférence, ce sont toujours celles qui sont à plus de 50 mètres de moi. Et vu la vitesse à laquelle évolue la géologie, c’est pas tout de suite que le sol ou je suis condamné à rester va se rapprocher de ces zones !

Alors comme d’habitude, il faut observer et attendre que Titi se lasse de son parcours habituel et viennent virevolter à bonne distance de mon objectif au hasard de ses prospections !

Un peu loin et mimétique :

_D2_6034camraw.jpg
Un peu loin mais joli quand même !

_D2_5882camraw.jpg
_D2_6005camraw.jpg
Et lorsqu’enfin il se pointe assez près, titi aime toujours jouer à cache-cache. C’est le moment où il faut rester calme…

_D2_5961.jpg
_D2_5976camraw.jpg
Sur la suivante il est juste au dessus de ma tête. Dommage, il est juste devant une feuille de chêne. Un poil plus à droite, c’était mieux. Personne pour me prendre en photo à ce moment bien sur, dommage parce qu’allongé au sol avec 5kg de matériel photo à la verticale qui m’écrase la tronche c’était pas mal. Ben oui, le trépied ne permet pas de viser au dessus de ma tête…

_D2_5941.jpg
Et puis il y a la petite photo sympa, les ailes écarquillées, merci à la rafale de 10 images/s tout juste assez rapide pour saisir le dixième de secondes durant lequel les ailes sont ouvertes…

_D2_6045camraw.jpg
Une petite dernière avant que Titi de parte plus haut :

_D2_6058.jpg
Après 3h30 sur place, la nuit tombe. Et là, moment incroyable, titi revient et semble m’accompagner durant ma remontée de la pente. Il reste juste au dessus de ma tête tout le long. J’ai déjà rangé le matériel et la lumière a beaucoup décliné, donc pas de photo mais un moment vraiment sympa.

Commentaires

1. Le vendredi 6 janvier 2017, 08:35 par Le pere

Bravo.... comme çà on se fait suivre par titi, il a inversé les rôles. Tu est sur qu'il navait pas une Go Pro...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet