Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Canon 500mm F-4

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 1 avril 2013

Premiers pas avec le 500mm

Bon alors maintenant que je suis super équipé avec un 500mm F/4, vous devez vous dire que je dois faire des photos de fou. Ben en fait non, ça ne change finalement pas grand-chose, c’est toujours aussi difficile de trouver des sujets à photographier. Je pensais que les oiseaux allaient se bousculer pour venir poser devant un si bel objet, mais au final c’est l’effet inverse, la grosse lentille fait plutôt peur…
Visez une grande Aigrette discrètement depuis un observatoire, et voilà ce qu’il y a sur la photo… :

_MG_4701.jpg

J’ai même réussi à faire décoller cette jolie femelle de Harle bièvre à force de la viser, ça ne m’était jamais arrivé :

_MG_4742.jpg

Le Martin pêcheur, lui, est venu à 4 mètres de mon affût au bord du canal pour observer la bête, mais il est resté sur le côté et n’a pas osé prendre la pose sur la jolie branche que je visais.

J’ai essayé le bazooka sur les mammifères. Bon, là, ça s’est bien passé, les chevreuils n’ont même pas été effarouchés par ma voiture, ni par la grosse lentille à la portière. Faut dire qu’il s’agissait de chevreuils suisses, ils ont mis un peu de temps à réagir…

_MG_4845ps.jpg

Par contre, ces quelques photos prises avec peu de lumière m’ont montré que l’autofocus du couple 50D/500 F/4 n’est pas meilleur que celui du couple 50D/400 F5,6. Pratiquement aucune photo nette, la mise au point ne se fait jamais à l’endroit où elle est sensée se faire. Bref mon 50D doit être le facteur limitant (j’espère), mais comme Canon ne sort aucune nouveauté pendant que Nikon multiplie les nouveaux boitiers très performants, ça ne donne pas envie d’investir dans un autre boitier, le 7D ayant déjà 3 ans et demi et étant toujours vendu au prix fort. J’aurais du acheter Nikon peut-être, mais bon fallait compter 8000 euro pour un 500mm F/4, c’était encore un autre budget…

Pour finir, j’ai trouvé aussi un petit rougequeue noir, qui occupé à recharger ses batteries, ne s’est pas trop inquiété de cette grosse lentille qui le pointait. Là aussi, beaucoup de photos floues malgré la bonne lumière, ma foi on fait avec…

_MG_4934camraw_1.jpg

Niveau digiscopie, j’ai stoppé mes visites chez les Tichodromes, car comme l’an dernier, le couple de Grands Corbeaux commence à s’installer dans son nid de l’an dernier. Du coup, ma présence dérange. Dommage car les Titis lors de mon dernier affût commençaient à arborer leur plumage nuptial avec quelques plumes noires sous la gorge.

IMG_2091.jpg

mardi 12 mars 2013

Nouvelles du site et du photographe

Il y a quelques jours, j'ai franchi un grand pas: j'ai acheté d'occasion un tromblon, ou encore un grand blanc, comme on l'appelle. Il s'agit d'un téléobjectif pour mon reflex, un Canon 500mm F/4 IS USM, instrument de prestige dont je rêve depuis longtemps comme tout photographe animalier.

IMG_2155.jpg
Alors qu'est ce que ça va changer? Et bien c'est beaucoup plus lourd et gros que le 400mm ou que le digiscope. Mais bon, c'est stabilité, l'optique est sensé être excellente, c'est lumineux, et associé à mon 50D, ça fait une focale de 800mm. Je me rapproche ainsi des focales que j'utilise en digiscopie. Je devrais donc maintenant faire encore un peu plus de photo reflex et un peu moins de digiscopie. Je devrais aussi rater moins de photos. Ça c'est pas cool, je vais devoir trouver de nouvelles excuses pour justifier mes photos loupées...

Du coup, pour fêter ça, j'ai mis à jour ma partie technique sur la digiscopie qui commençait sérieusement à dater. Ne chercher pas de rapport avec mon nouveau 500, il n'y en a pas... Ma partie technique est maintenant plus complète et plus actuelle. Je dis quelques mots de tous ces nouveaux appareils photo hybrides, ni compacts ni reflex, qui arrivent de partout sur le marché et qui s'avèrent être de bons candidats pour la digiscopie.

Autre information importante, car ça arrive vite: J'aurais la chance de participer au Festival de l'Oiseau qui se tiendra en Baie de Somme du 20 au 28 avril 2013. J'aurais la chance de proposer une exposition digiscopique sur le Tichodrome avec le soutien de Zeiss France que je remercie. A ce propos ça me fait penser qu'il faut que je la prépare cette expo...
Je présenterai aussi une conférence sur la digiscopie le samedi 27. D'ailleurs ça me fait penser qu'il faudrait que je commence à la préparer aussi. Y a du boulot j'y connais rien. Vous connaissez pas un bon bouquin sur la digiscopie des fois ?

Pour finir, voici en vrac quelques photos prises pendant la fin de l'épisode neigeux de cet hiver. Il parait que mon renard est trop loin et perdu dans la photo. Ben ouai bah 'ai pas réussi à faire mieux. Rien que le fait d'arrêter la voiture au bord de la route à 300 mètres d'eux les fait déguerpir en 5 secondes...

_MG_4625.jpg
_MG_4596.jpg
_MG_4557.jpg
_MG_4549.jpg

Et pour finir, j'ai visité un dortoir de hiboux moyen-ducs, dans le jardin de l'ex-femme d'une connaissance de J-R. Quelle chance d'avoir 6 hiboux tous les jours dans son jardin ! J'ai fait 1 ou 2 photos vite fait, mais j'aurais du en prendre plus car je ne pensais pas qu'elles seraient aussi bonnes une fois traitées correctement sous photoshop...

_MG_4529.jpg