Accueil L'Auteur Ethique Technique Photos Journal Liens Contact

Actualité     



Retrouvez ici les nouvelles du site, notamment mes aventures photographiques. Le but est de parler davantage du contexte qui accompagne les images, et de montrer que la photographie d'oiseaux est loin d'être facile. Sujets absents, affûts et photos ratées, occasions manquées constituent l'essentiel des sorties !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Grand Corbeau

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 23 mars 2016

Période calme

Ces derniers temps ont été très calmes niveau photos. Comme souvent, il y a une période creuse durant laquelle je ne trouve rien à mettre en boite. Et oui, lorsqu'on n'habite pas en Camargue, en Vendée ou dans la Brenne, c'est pas tous les jours facile!

Mais ce n'est pas pour autant que je suis resté sans rien faire. J'ai fait plusieurs sorties d'observation avec mes Zeiss Victory SF autour du cou, vraiment excellentes ces jumelles. Ce qui me fait peur, c'est qu'une fois qu'on y est habitué, je pense qu'on ne peut plus jamais s'équiper avec du matériel moins haut de gamme, dans lequel on verra tous les petits défauts optiques qu'on a plus dans les SF et dont on s'accommodait très bien avant d'avoir des SF. Vous suivez ?...

J'ai aussi passé plusieurs soirées a affûter les mammifères, enfin en théorie. En pratique je n'ai rien affûté du tout, mais bon pour savoir qu'il n'allait rien se passer du tout dans ce pré fallait bien y aller. J'y suis même allé 4 fois pour être sur, on n'est jamais trop prudent !

Pour me consoler, J-R m'a amené voir de nuit les 30 cerfs qui sortent à la ferme des bois tous les soirs. On y est allé avec son tracteur aux phares mal réglés, en plein phares ça porte à 3 mètres. Par contre à 3 mètres on y voit super bien ! Du coup après avoir fait le tour du champ rien à l'horizon (qui je vous le rappelle porte à 3 mètres), et puis d'un coup, 3 biches juste devant nous ! On a failli rouler dessus avant de les voir, heureusement que J-R a de bons reflexes... Bon y en avait pas 30 mais c'était quand même sympa.

Après tout ce blabla voici quand même une digiscopie d'un Tarier pâtre faite depuis la voiture en rentrant d'une sortie, longue-vue en appui sur la portière sans trépied:

IMG_4664dpp_copie.jpg
Et puis je suis quand même allé rendre visite aux tichodromes pour la première fois et la dernière de la saison. Comme chaque année en mars, le couple de Grands corbeaux est en train de nidifier dans la falaise et il n'est plus possible d'affûter les tichodromes sans perturber la reproduction des corvidés. J'ai quand même observé 2 titis sur la falaise, avec un plumage nuptial bien avancé, et j'ai aussi profité d'un passage d'un grand corbeau qui venait me demander de partir pour lui tirer le portrait au 500mm:

_D2_0234.jpg
Voilà, rien d'autre pour le moment, et rien en vue. On verra les semaines qui viennent si la nature nous réserve une petite surprise !

samedi 21 mars 2015

Affût improvisé chez les charognards

Lors de mon avant-dernière visite de la saison chez les petits tichodromes, je remarque en arrivant vers le parking que plusieurs grand corbeaux et milans royaux bien excités tournent en contrebas du bois. Je me dis qu'il y a forcément une carcasse qui traine pas loin... Après avoir cherché un accès, essayé de voir ce qu'il se passait, je découvre des restes de chasse qui ont été balancés dans la nature. Je me dis que c'est une bonne occasion de tenter de photographier quelques charognards ! Du coup je cherche un endroit ou me planquer, pas évident car la meilleure place se situe dans les ronces sèches, et après un essai je comprend vite que ce n'est pas possible de faire un peu de ménage pour s'installer. Du coup je place de l'autre côté dans un talus, pas très confortable mais au moins ça ne pique pas...

Je compte jusqu'à 17 grands corbeaux qui viennent survoler les morceaux de carcasse, il est rare d'en voir autant. Au début, ils n'osent pas s'approcher, puis ils s'habituent et certains oiseaux viennent chercher leur pitance. Moi, je suis planqué en contrebas et je ne les voit pas lorsqu'ils sont posés au sol. Je tente de faire des photos en vol lors de leur approche, mais comme d'habitude j'ai beaucoup de mal à les suivre et à avoir une bonne netteté...

Le premier que j'arrive à suivre en croise un autre, super, en plus il a les 2 ailes coupées. Dommage car il est bien net !

_D2_2443camraw.jpg
Sur la photo suivante de la rafale, il est mieux cadré mais il est flou, et pour le coup c'est le 2ème oiseau qui a les ailes coupées...

_D2_2444camraw.jpg
Certains oiseaux prenne de la confiance et se posent. Là c'est plus facile à cadrer !

_D2_2459camraw.jpg
Lors de quelques occasions suivantes, j'arrive a obtenir quelques photos à peu près nettes, cool !

_D2_2465camraw.jpg
_D2_2468camraw.jpg
_D2_2474camraw.jpg
_D2_2482camraw.jpg
Bon ben voilà, vous venez de voir toutes mes photos nettes sur presque 100 déclenchements... La plupart des rafales ressemblent à ça:
1ère photo floue, dommage le cadrage est correct:

_D2_2508camraw.jpg
2ème photo bien nette, avec une aile coupée bien sur...

_D2_2509camraw.jpg
3ème photo sans aile coupée, mais ç nouveau floue...

_D2_2510camraw.jpg
Et dernière photo floue avec une aile coupée:

_D2_2511camraw.jpg
Tout ceci se passe en une demi seconde. La seule combinaison manquante est souvent la photo nette sans aile coupée !
Un peu plus tard, enfin un Milan royal se pointe ! Il ne s'approche pas énormément, mais j'arrive quand même à réaliser mes premières images sympathiques de ce très beau rapace (cette fois je vous fait grâce des photos floues...):

_D2_2525camraw.jpg
_D2_2536camraw.jpg
Pour finir, après un départ général des Grands corbeaux, quelques oiseaux reviennent. Un individu se pose pour pousser la chansonnette, si toutefois on peut parler de chansonnette tellement les cris des corbeaux sont.... pas vraiment ce que la nature à inventé de mieux !

_D2_2578camraw.jpg
Et une dernière photo un peu floue, dommage!

_D2_2603camraw.jpg
Plus récemment, je suis descendu photographier les vautours dans les Baronnies. J'ai été quand même plus doué pour suivre les oiseaux en vol. Les photos arriveront prochainement ici !

dimanche 8 mars 2015

Retour chez Titi l'alpiniste

Fin février, j'ai passé 4 après-midis chez mes fidèles tichodromes. Sur les 4, j'ai eu 3 fois un soleil magnifique et 1 fois la grisaille sans la moindre lumière. Et bien entendu, la seule fois où un oiseau est venu se donner en spectacle pas très loin de moi, ce fut lors de mon affût dans la grisaille ! Du coup, j'ai fait beaucoup de photos mais à 1600 iso, avec un bruit assez présent et une netteté approximative. Vraiment dommage, car Titi m'a offert de jolies postures, et j'ai pu capter les micro-instant ou le bougre écarte ses jolies ailes:

_D2_1832camraw.jpg
_D2_1934camraw.jpg
_D2_1898camraw.jpg
_D2_1993camraw.jpg
_D2_2060camraw.jpg
_D2_2022.jpg
_D2_2162camraw.jpg
_D2_2166camraw.jpg
_D2_2212camraw.jpg
_D2_2311camraw.jpg
Pour les photos en vol, et bien comme d'habitude c'est impossible à anticiper et à suivre au niveau de la mise au point. La seule fois où Titi a décollé en restant devant le collimateur d'autofocus du 7D mark2, ce dernier n'a pas réagi, et franchement je ne lui en veux pas... Du coup, j'ai fait les mêmes photos que le regretté Christophe Sidamon-Pesson, mais en très flou...:

_D2_1861rate.jpg
_D2_2019rate.jpg
Même un Tichodrome peut être masqué par une branche, on aura tout vu !

_D2_2193rate.jpg
_D2_2220rate.jpg
_D2_2237rate.jpg
Ah, celle-ci est nette ! Mais bon peut mieux faire...

_D2_2244rate.jpg
Le dernier jour, alors que durant 4 heures j'ai eu en permanence jusqu'à 3 titis devant moi sur la falaise, sans qu'à aucun moment un quelconque oiseau ne s'approche à moins de 40 mètres de moi (hyper frustrant !), un Grand Corbeau a fait un passage devant moi. Mais comme je suis très doué pour suivre les oiseaux en vol, j'ai foiré le cadrage, l'oiseau est un peu flou, et c'est dommage car au final quand je vois le résultat je me dis que ça aurait pu faire une jolie photo...

_D2_2330.jpg
Pour finir, en revenant à la voiture une fois le soleil couché, voilà qu'un groupe de mésanges à longue queue se pointe. Je ressors le matériel en vitesse, et j'arrive à en choper une tout près. Sur le coup je pense faire un joli portrait, mais après coup je m'aperçois qu'il y a une brindille floue devant la scène qui passe devant une patte de l'oiseau. Encore dommage !

_D2_2338camraw.jpg

dimanche 16 mars 2014

Nouvelle visite chez Titi

L’autre jour, je retourne au Tichodrome. Sur le chemin qui mène au site, je ne peux m’empêcher d’être attentif au moindre bruit suspect dans les bois aux alentours. Je ne sais pas pourquoi, j’ai l’impression qu’un Lynx peut surgir à tout moment… Après m’être recueilli quelques secondes à l’endroit de ma rencontre avec la bête, me voilà reparti sous les falaises de Titi. J’installe le matériel photo quelques mètres plus en retrait de la falaise par rapport à d’habitude. Ceci permet d’avoir une vue plus dégagée sur la falaise. En temps normal, je suis également exposé aux chutes de pierres et de blocs de glace à cet endroit, mais vu la température actuelle pas de risque. Le problème est qu’à cet endroit la pente est raide et il est difficile de rester. Je me pose donc à côté sur un petit replat. De toute façon les tichodromes on les voit venir, j’aurai le temps de rejoindre mon matériel si un oiseau se pointe.

Enfin en théorie. Car juste pour me faire mentir, un oiseau se pointe subitement 30 minutes après et se perche à 5 mètres de moi. Super, mon appareil photo est 4 mètres plus loin ! Il redécolle et se rapproche encore, 4 mètres. Il est suspendu à 2 mètres du sac photo que j’ai posé au pied de la falaise ! J’essaie de rejoindre lentement mon matériel mais titi s’envole et part se cacher dans une petite grotte 20 mètres plus loin. Quelle idée j’ai eu !!!

Un peu plus tard, alors que cette fois je suis bien resté agrippé dans la pente devant mon matériel, titi se pointe à nouveau et se perche au dessus de ma tête à gauche. Je suis obligé de me tourner sur le côté et de mettre les pieds à un endroit ou ça glisse pour essayer de le viser. Mais manque de chance, je suis en butée de ma tête pendulaire et je vois juste les pattes de Titi. Il faudrait que je puisse incliner plus le matériel mais pas moyen. Bizarrement d’ailleurs la butée n’est pas franche mais un peu molle. Titi saute 1 mètre plus loin, et ça y est en forçant un peu j’arrive à le cadrer. Sauf que mes pieds glissent et que je me retrouve vite à moitié suspendu et agrippé à mon reflex, lui-même suspendu au trépied qu’heureusement j’ai bien ancré au départ dans la pente…
J’arrive à faire quelques photos. Titi commence à avoir sa bavette noire, qui fait partie de son plumage nuptial.

_MG_7142camraw.jpg
_MG_7155camraw.jpg
_MG_7166camraw.jpg
_MG_7178camraw.jpg

Une fois l’oiseau parti, je comprends que c’est l’épaisseur de la sangle du 500mm, enroulée autour de la tête pendulaire pour éviter qu’elle ne se balance avec le vent, qui a réduit l’angle d’inclinaison maximal de la tête. Sans ça j’aurai pu faire plein d’autres photos de l’oiseau avec plus de proximité ! Encore une fois bravo à moi…

Un peu plus tard, un titi se pointe subitement. J’ai le temps de faire une petite série de photos avant qu’il ne décolle. Je vous passe les photos du décollage, encore une fois mes réflexes ont été bien insuffisants !

_MG_7204camraw.jpg

Le couple de grands corbeaux fréquente à nouveau la falaise et va probablement se réinstaller au même endroit que les 2 années précédentes, même si l’an dernier ils ont abandonné la reproduction assez tôt. Ils ont fait quelques passages, mais difficile de faire des photos. A un moment un oiseau se pointe à ma hauteur, il vole droit sur moi, je l’ai plein cadre, mais rien à faire, l’autofocus ne fonctionne pas et reste sur la montagne 3km derrière. Lors d’un autre passage, l’autofocus finit par accrocher sur l’oiseau, mais au moment où j’appuie, il repart je ne sais pourquoi à nouveau sur la montagne. Du coup ça fait une belle photo !

_MG_7196.jpg

Je reste jusqu’au coucher du soleil mais plus rien. Pas de Lynx non plus en redescendant. Faut pas rêver !

mardi 8 mai 2012

C'est dur de sortir du désert...

Je suis resté plusieurs semaines sans retourner voir mon affût mis en place pour photographier les grands corbeaux qui nichent sur la falaise du tichodrome. Je trouve le temps d'y aller récemment. L'affût a été malmené par les vents violents, mais l'essentiel est resté en place et en 1 minute, il est à nouveau opérationnel.

IMG_0613.jpg
IMG_0612.jpg

Je constate que les oiseaux sont toujours là, et que les jeunes ont bien grandit. Même sans les voir, je les entends piailler d'une voie rauque semblable à celle de leurs parents. Après pas mal d'attente, un adulte arrive enfin au nid. Bien sur, il m'a surpris et je n'ai pas eu le temps de dégainer pour faire une photo. Et c'est là le problème. J'ai prévu une fenêtre assez large pour voir les oiseaux arriver, mais cela ne suffit pas. Car non seulement il n'y a qu'un passage au nid par heure environ, et en plus les oiseaux n'arrivent jamais par la même trajectoire. Un coup par au dessus, un coup par dessous, un coup par la droite...pas facile. A un moment, je ne pouvais pourtant pas le rater: l'oiseau arrive face à moi de loin, et pourtant, j'ai beau viser avec le reflex pile sur lui, je ne le trouve pas dans le viseur !!! Je fini par le trouver trop tard, en plus l'autofocus fait n'importe quoi, du coup c'est tout moche...

_MG_2802.jpg
_MG_2803.jpg

Le départ du nid est également trop rapide pour moi...

_MG_2804.jpg
La fois suivante, je décide de tenter la technique de l'anticipation, qui consiste à préparer la mise au point, le cadrage, pour n'avoir plus qu'a déclencher au passage d'un oiseau. Mais pour les 2 essais que j'ai pu faire, l'oiseau n'est pas passé au bon endroit. Il n'y a qu'une rafale ou l'oiseau apparait un peu haut, il a d'ailleurs fait demi-tour sans aller au nid. Normalement ce n'est pas du a moi, plutôt aux promeneurs qui passaient dans le secteur je pense.

_MG_3165.jpg
_MG_3168.jpg
Du coup, la seule photo correcte que j'ai pu faire reste ce petit Rouge-queue noir venu devant l'affût. Il me permet au moins de conclure sur une photo montrable, même si, vous avez pu le constater, je n'ai pas honte de montrer tous mes loupés, qui font pour moi partie intégrante de l'histoire...

_MG_2778.jpg

- page 1 de 2