Retrouvailles avec Titi

Si je me souviens bien, cela doit bien faire 2 ans que je ne suis pas allé à la rencontre du Tichodrome échelette, alias Titi l’alpiniste. Fin octobre, j’ai trouvé un moment pour enfin retourner voir ce petit oiseau dont je suis fan depuis pas mal d’années. Fin octobre, ça commence à dater, c’est vrai, je suis encore à la bourre sur la mise à jour de mon site. Mais bon, vous n’avez surement rien remarqué, mais mon site à planté complètement lors d’une mise à jour du programme WordPress il y a quelques temps. Ça c’était toujours bien passé depuis 1 an, date à laquelle j’ai fini de refaire mon site, mais ça ne pouvait pas durer !

Du coup, je vous passe les détails, mais j’ai mis un peu de temps pour rétablir la situation, ça m’a demandé quelques heures de boulot. mais j’y suis arrivé. Je crois qu’il faut encore plus de patience pour faire un site que pour attendre un oiseau à l’affût !

Du coup, revenons à Titi. Je suis arrivé au pied des falaises depuis peu de temps que Titi est déjà en vue. Il se rapproche petit à petit de moi, cool. Il n’arrête pas de faire des petits vols acrobatiques avant de se reposer en paroi. Je prend des photos à la volée pour essayer de figer un bel instant:

Elle est belle celle-là ! Enfn presque, car vu de près, Titi est un peu flou, comme souvent ! La mise au point est faite juste derrière.

Vu la lumière pourrie omniprésente, la photo est prise à 1600 iso, ce qui explique le grain visible pas très beau.

Titi continue ses acrobaties, je prends quelques photos, et puis il s’éloigne au dessus de ma tête. Je regarde les photos que j’ai prises, et là, miracle, y en a une franchement belle de Titi en vol ! Je n’ai encore jamais fait mieux, cool !

Et en plus, malgré les 1600 iso, c’est net, avec un léger flou sur les ailes:

Juste après la photo, Titi se repose en paroi, puis repart.

Voilà, cette dernière photo correspond mieux aux photos de Titi en vol que je réalise habituellement…

Titi se repointe quelques minutes plus tard, encore plus près. Ça devient plus délicat car à cette distance, il faut bouger lentement pour ne pas l’effrayer. Il ne tient pas en place mais j’arrive à prendre 3 photos correctes:

Ensuite, Titi disparait. Le temps passe, plus rien à l’horizon. Je décide de m’éloigner de 10 mètres de mon matériel pour donner un coup de Zeiss SF aux alentours, et notamment pour voir si des fois le couple de Hulottes n’est pas en train de dormir dans le lierre qui est un peu plus bas, comme il y a 3 ans. Et bien entendu, à un moment, je décolle les yeux de mes jumelles, et qu’est ce que je vois ??? Titi, en train de se promener sur le rocher à 5 mètres de mon matériel photo ! C’est pas la première fois que ça arrive, je le sais pourtant qu’il ne faut jamais s’éloigner de son poste d’affût !!!

Du coup pas d’autres photos, car en tentant de rejoindre lentement mon matériel, je fais partir Titi un peu plus loin.

Pour finir, voici une jolie photo:

Alors il y a 2 interprétations possibles: soit c’est une magnifique photo d’un Grand Corbeau en vol avec les belles couleurs d’automne en arrière plan, soit c’est une photo des belles couleurs d’automne avec une grosse poussière sur le capteur de mon 7D mark2. Je vous laisse trouver la bonne version !

Un peu plus tard, un petit vol de cormorans passe devant la montagne gagnée par le brouillard. Cette fois l’autofocus à moins de mal à focaliser sur le sujet, vu qu’il y a plusieurs oiseaux en premier plan…

Je suis retourné un 2ème jour au même endroit, mais cette fois pas la moindre photo de Titi, complètement bredouille. Bref une journée normale cette fois-ci….

Cet article a 1 commentaire

  1. Félicitations pour ces retrouvailles avec Titi, pour ce qui est du site internet il aurait été facile de demander à un ami spécialiste Internet ….. JR, il aurait solutionné ça en 5 mn chrono !!! lol

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.