A moins d’un kilomètre

Normalement, ce printemps, j'avais prévu de pas mal bouger. Je voulais notamment descendre dans le sud pour tenter de photographier les fauvettes méridionales que je trouve très jolies et que je ne peux pas voir autour de chez moi. Et puis l'ami des chasseurs déclare qu'il faut rester chez soi et ne pas s'éloigner de plus d'1 km de son domicile. Alors je me dit que je vais en profiter…

0 commentaire

Un monde parallèle

En cette période de confinement, arrêtez de vous abrutir devant votre écran et levez un peu les yeux au ciel pour admirer les étoiles ! Pour ceux qui habitent à Paris, profitez, il parait que vous voyez enfin le ciel depuis la réduction drastique de la pollution atmosphérique... Malheureusement, la pollution lumineuse, elle, est toujours présente et n'est pas prête de baisser, du coup ça reste difficile d'observer notre magnifique…

0 commentaire
Un monde parallèle
Image enregistrée avec les ajustements inclus.

Opération butor

Ça y est, l'hiver est passé. On n'a pas trop vu le gel, on n'a pas vraiment vu la neige tomber, et on n'a pas vraiment vu non plus les oiseaux que l'on voit habituellement en hiver. Brefs, les endroits habituels sont restés déserts durant la mauvaise saison, à part quelques groupes de pinsons que j'ai pu rencontrer. Du coup, j'ai consacré quelques matinées à essayer de voir le fameux…

0 commentaire

Le balcon des chardonnerets

Ma mère a changé d'appartement à Chambéry il y a quelques mois. Elle se retrouve maintenant avec des arbres en face du balcon, qui font un peu trop d'ombre dans le salon à la belle saison, mais qui semblent présenter un avantage en hiver ! En effet, un groupe de chardonnerets est venu cet hiver manger les graines sur ces fameux arbres. J'ai de suite repéré leur petit manège lorsque…

0 commentaire

La tête dans le brouillard

Un matin, le ciel est bleu, lumière magnifique. Je pars pour le bord du Rhône, en espérant que le soleil brille jusqu'en bas. Manque de chance, il y a juste une petite couche de brouillard bien épaisse au dessus de l'eau ! Comme la couche est fine, je me dit qu'il va peut-être se dissiper dans la matinée. Je décide donc de quand même m'installer au bord de l'eau. L'attente…

1 commentaire